Football

Aigle Noir et Rukinzo atomisées par Gor Mahia et Triangle

Par JM Vianney Ngendakumana

Les deux formations burundaises à savoir Aigle noir et Rukinzo qui ont représenté le Burundi dans les différentes compétitions organisées par la Confédération Africaine de Football ont été toutes éliminées ce weekend du 24-25 aout 2019. Les entraineurs de ces équipes indiquent que le manque de maturité dans les  compétitions internationales  serait la raison de cette défaite

Les clubs burundais qui ont eu l’occasion de représenter le Burundi dans les compétitions africaines organisées chaque année par la CAF  ont joué leurs matchs retours ce weekend du 24 et 25 aout 2019. Le Dimanche 25 août 2019, la formation d’Aigle Noir de Makamba a été éliminée dans les compétitions de la ligue des champions après une lourde défaite de cinq buts  à un face à  Gor Mahia FC de Kenya.  Le match aller qui a été disputé au stade Intwari de Bujumbura le 17 aout 2019 entre les deux formations,  s’était soldé sur un score vierge et nul  de zéro partout. Dans une interview accordée à la radio nationale RTNB après le match, Josselin Bipfubusa, l’entraineur de l’équipe ’Aigle Noire a indiqué que cette défaite est due au fait que les joueurs  d’Aigle noire sont presque nouveaux. «Nos joueurs  sont presque nouveaux et la cohésion  n’est pas encore admirable. En plus, c’est la première fois que nous participons dans de telles compétitions, nous avons eu pas mal d’expérience durant cette période laquelle expérience va nous aider dans l’avenir», indique-t-il.

L’autre match retour qui a été joué, c’est celui de la coupe de la confédération africaine. Apres son humiliation dans le match aller, la formation policière de Rukinzo  a égalisé zéro but partout avec triangle united de Zimbabwe samedi au stade Intwari. Lors du match aller, Rukinzo s’était incliné 5 buts à zéro face à cette formation Zimbabwéenne. A la question de savoir pourquoi Rukinzo  a été dominé au Zimbambwe, Maulidi Ramadhan, l’entraineur de Rukinzo a évoqué les conditions critiques de leur voyage: « Avant de s’envoler vers Zimbabwe, nous avons passé plus de 30 heures à l’aéroport international du Kenya.  C’était très difficile pour nous de décrocher la victoire avec cette fatigue. » Et d’ajouter que l’égalisation à domicile est due, du fait que, les joueurs n’ont pas de maturité dans les compétitions internationales. «  Sauf pour trois joueurs, pour d’autres c’était la première fois qu’ils jouent dans les compétitions internationales. » Conclue-t-il.

A noter que c’était la première fois pour les équipes de  Rukinzo et Aigle noire de représenter le Burundi  dans les compétions internationales.