Football

Célébration footballistique des centres de formation de l’académie Umutima

Par Thierry Niyungeko

A la clôture de l’exercice 2019, l’académie Umutima a rassemblé, le 4 janvier 2020 à Musenyi, ses centres de football pour des matches de démonstrations qui ont prouvé du potentiel chez les jeunes joueurs de l’Ouest du Burundi.

L’année 2019 aura été riche en activités et succès chez les académies (de Mpanda, Bubanza et Rugombo) encadrées par la fondation Umutima. Afin de célébrer comme il se doit, les partenaires locaux en général et particulièrement ceux de la Fondation Burundi Canada Québec (FBCQ) étaient conviés à prendre part au festin. Cette dernière appuie la fondation Umutima depuis 2014 en apportant des équipements de football et intervient également dans le domaine éducatif avec son projet d’installation des bibliothèques. Une ambiance festive a caractérisé cette journée dont les amoureux du ballon rond ont pu assister aux matches programmés pour l’occasion.

Ils étaient tellement nombreux les jeunes de la commune Mpanda qui ont fait le déplacement pour admirer les talents de leurs amis encadrés aux centres de formation de l’académie qui ont croisé le fer à partir de 8h jusqu’à 14h de ce dimanche pluvieux. Les pourtours du terrain de Musenyi étaient bondés d’un bon monde qui a tenu malgré la pluie qui aurait pu gâcher la fête qui a été clôturé par le partage d’un buffet offert par l’épouse du président de l’Assemblée Nationale qui a initié la fondation Umutima.

A l’affiche, 4 rencontres ont successivement opposé les enfants des académies Mpanda et Bubanza (1 but contre 2), ceux de Bubanza larges vainqueurs sur ceux de Rugombo (4-1), ceux de Mpanda qui ont battu ceux de Rugombo (5-2) ainsi que ceux de Rugombo qui se sont légèrement inclinés (1 but à 0) face à ceux Mpanda dans la catégorie des moins de 15 ans. Au classement de ce tournoi de clôture, l’académie de Bubanza prend le dessus sur ses adversaires avec 6 points récoltés, suivie par celle de Mpanda avec 3 points et enfin l’académie de Rugombo qui n’a remporté aucun match.

De 16 jeunes au début à 345 aujourd’hui

Avec fierté, Deo Hatungimana, Directeur de l’académie Umutima constate l’engouement croissant chez les enfants des environs qui s’inscrivent très nombreux. Avec seulement 16 jeunes au début de ses activités en Août 2016, l’académie compte actuellement 345 jeunes sous son encadrement. « Notre académie dispose de trois centres de formation à savoir celui de Mpanda, Bubanza ainsi que celui de Rugombo avec diverses catégories d’âges (les moins de 11 ans, de 13 ans, de 15 ans, de 17 ans ainsi que les moins de 20 ans) pour chaque centre », énumère-t-il. Malgré des difficultés rencontrées au début, M. Hatungimana trouve satisfaisante l’évolution du niveau de jeu et cela, grâce aux différents ateliers de formation qui ont été organisés à l’endroit des joueurs et entraîneurs. « Les matches d’aujourd’hui viennent de nous montrer l’apport considérable des stages de mise à niveau des coaches qui portent des fruits pour notre académie et nous allons les renforcer davantage », promet-il.

Bon entretien du matériel offert par la FBCQ

Prenant la parole pour le compte de la Fondation Burundi Canada Québec, Christophe Mpawenayo a salué le bon entretien des équipements apportés à la fondation et l’académie Umutima. Evoquant d’autres endroits où les mauvais gestionnaires ont vendu les lots destinés aux enfants du pays, il a réitéré son soutien à cette académie avec laquelle il est un fidèle partenaire depuis sa création. Pour un encadrement d’une académie de football en forte croissance, le directeur Deo Hatungimana compte renforcer ses liens d’amitié avec ses partenaires pour se trouver les énormes moyens nécessaires pour réaliser leurs ambitions. Il a cité entre autres la fondation mère Umutima, la Fondation Burundi Canada Québec (FBCQ) qui apporte chaque année des équipements dont les enfants ont besoin.

Parmi les perspectives pour l’année qui vient de débuter, le Directeur de l’académie Umutima envisage de se doter d’une équipe évoluant en deuxième Division. « Ce beau projet permettra aux talentueux jeunes de nos différents centres de formation de se trouver un bon club dans lequel ils pourront poursuivre leur carrière, ce qui les évitera la rue », explique-t-il.

 

 

 

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

 

 

 

биткоин-миксер

лучший биткоин миксер

как очистить крипту