Handisport

Le CPB célèbre deux journées internationales par des activités sportives des personnes handicapées

Par Thierry Niyungeko

Le Comité Paralympique du Burundi (CPB) en collaboration avec les organisations des personnes handicapées a organisé, le week-end du 11 et 12 décembre 2021, des activités sportives sur le terrain dit Dragon en zone urbaine de Ngagara.

Dans le but de célébrer la journée internationale dédiée aux droits des personnes handicapées et celle des Droits de l’Homme commémorées respectivement dans le monde entier en dates du 3 et 10 décembre de chaque année, le CPB a voulu marquer ces rendez-vous par les jeux. Selon Jean-Marie Vianney Kirajagaraye, vice-président du CPB, c’est une occasion de plus pour sensibiliser la communauté sur les activités sportives des personnes handicapées. A l’affiche de cette manifestation sportive, des rencontres du Sitting Volleyball et du Goalball. Afin de disputer la phase des ½ finales, des matches qualificatifs ont été livrés au niveau régional pour désigner les meilleures équipes qui sont descendues dans le but d’affronter celles de Bujumbura, la capitale économique.

Pour la première journée du samedi, deux matches des demi-finales ont opposé les filles de Gakwende qui se sont imposées par 3 sets à 0 face aux Vaillantes ainsi que Umuco qui a battu Kirimiro par 3 sets à 0. Côté Hommes, le club Abbé Pierre a pris le dessus contre Gakwende par 3 sets à 2 et Muzinga a été directement admis en finale suite au forfait de Mamba Fort qui ne s’est pas présenté sur le terrain.

Au Sitting Volleyball de la catégorie féminine, la finale a opposé l’équipe Umuco contre celle de Gakwende et cette dernière l’a remportée sur 3 sets à 2. A suivi le match de Goalball qui a opposé le club Muzinga contre les Gazelles et s’est soldé par 8 buts à 5 en faveur de ce dernier. Au Sitting Volleyball côté Hommes, la formation de Muzinga s’est facilement imposée face à Abbé Pierre sur 3 sets à 0. Les meilleures équipes ont été primées à la clôture de ce week-end sportif.

Perspectives du CPB pour l’olympiade 2024

Affilié aux organisations internationales comme le Comité Paralympique Africain et le Comité International Paralympique qui font la coordination des jeux au niveau international, le CPB compte augmenter le nombre d’athlètes qui participeront aux Jeux Paralympiques de Paris 2024. Afin d’y parvenir, M. Kirajagaraye explique que les athlètes devront participer aux compétitions sous régionales, régionales et internationales pour obtenir des minimas qui permettront aux sportifs Burundais en situation d’handicap d’y participer. Pour avoir aligné deux athlètes aux Jeux Paralympiques de Tokyo alors qu’avant le pays ne présentait qu’un seul aux grands jeux, le vice-président du CPB constate que son organisation se trouve sur une bonne voie dans sa perspective d’accroître le nombre de participants qui pourront décrocher plusieurs médailles pour le pays. A l’agenda du Comité Paralympique du Burundi avant le grand rendez-vous de Paris 2024, ses athlètes prendront part aux Jeux de la Francophonie qui se tiendront en République Démocratique du Congo (RDC) ainsi qu’aux jeux paralympiques qui se tiendront au Ghana en 2023.

Dans le but de se renforcer et étendre son champ d’action, le CPB compte introduire d’autres disciplines sportives comme le Basketball sur chaise roulante et le Teqball pour explorer d’autres talents des personnes handicapées.

 

 

 

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

 

 

 

биткоин-миксер

лучший биткоин миксер

как очистить крипту