Football

Eliminatoires CAN 2023, Samedi 4 Juin 2022

 

Par Louis Ruzoviyo

Brave Warriors (Namibie) seront -ils éliminés par nos Intamba du Burundi ?

Attention au namibien

Shalulile !

Samedi, la course vers Abidjan, la capitale Ivoirienne  en vue de la prochaine phase finale (CAN 2023), débute ce Samedi à Johannesburg, entre le Burundi et la Namibie. Le Burundi brigue sa deuxième participation après CAN 2019, tandis que la Namibie vise la 4ème , après CAN 1998 (Burkina Faso) 2008 (Ghana) et 2019 (Egypte).

En Egypte, Burundi et Namibie étaient des « petits pucets » dans leurs groupes et sont rentrés à l’issue du premier tour. Leur qualification avait déjà suscité l’admiration en Afrique; la Namibie dévancant la Mozambique et les solides Zambiens alors que le Burundi se qualifiait â l’issue d’un combat épique contre le Gabon conduit par le célèbre Aubameyang récent « sociétaire » du club Barcelone. Ce dernier n’avait même pas logé à Bujumbura la veille du match.

Quoi qu’il en soit,  les deux équipes ont toutes acquises de l’expérience, s’inclinant par de courtes défaites sauf la Namibie qui perdit lourdement face à la Côte d’ Ivoire au dernier match (4- 1)

Au décompte final, le Burundi devançait la Namibie au classement; Burundi (22ème), Namibie ( 23ème) et la Tanzanie (24ème).

Quid des forces en présence ?

Dans cette équipe namibienne, les courageux guerriers ”Brave warriors”; il n’a point de joueurs huppés tels Berahino appelée une fois dans l’ équipe nationale anglaise ni de Fiston récemment sacré champion d’Afrique (coupe de la CAF) avec Berkane. Le seul jouer warriors nambien connu en Europe, voici 1 année est l’

anglo-namibien Ryan Nyambe du club anglais Blackburn Rovers (2ème  division). Loin de là l’idée de minimiser la force namibienne. Il est à suivre de près le buteur de l‘équipe Peter Shalulile, un redoutable gaucher évoluant en Afrique du Sud. Sacré champion d’Afrique du Sud avec les Mamelodi  Sundows, Peter a reçu la prestidigueuse double distinction de meilleur buteur et meilleur joueur du championnat sud-africain ( 2020-2021). Intamba sont avertis puisque ce Samedi,Shalulile évoluera sur un terrain qu’ il connaît bien. Il est à citer également Kambindu et Kamatuka, tous buteurs lors des récents éliminatoires en Afrique  ( groupe H) pour la prochaine coupe du monde 2023 au Qatar. La Namibie devançait le Congo et occupait la 3ème place derrière le Togo et le Sénégal premier du groupe. En détail, citons les deux matches nuls contre le Congo Brazzaville (1-1), victoire contre le Togo (revanche), succès entrecoupé par une défaite contre le Sénégal (3-1 malgré un but splendide de Shalulile qui prit en défaut l’excellent portier sénégalais Mendy champion d’Afrique. C’est dire que l’envol de nos Intamba vers Abidjan passera par le survol de ces guerriers « Warriors » namibiens. L’équipe est  menée   par l’entraîneur Ricardo Manetti depuis 2013 s’il est reconduit cette année.

Pour nos Intamba la seconde CAN (2023) est à ne pas manquer.  Les éliminatoires groupe C est à trois équipes; le Kenya ayant été sanctionné par la FIFA.

L’on se frotte les mains car la défense Intamba  sécurisée dorénavant par Marco tient bon. Et les avants postes sont remuants sous l’impulsion d’Amissi Cédric, Gaël et consorts.

CAN 2023 est à la portée des vaillants Intamba du Burundi !

 

 

 

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

ссылка

 

 

 

биткоин-миксер

лучший биткоин миксер

как очистить крипту